Aide

Bienvenue!

Cette communauté est pour nos détaillants et professionnels enthousiastes de notre industrie.
Consulter nos nouvelles techniques, posez des questions et participer pour que nous soyons tous de meilleur professionnel. 

0

Est-ce que je dois isoler une gaine dans une cheminée de maçonnerie?

Voici la réponse de Stéphane Bouffard (Ramonage ABC), technicien et formateur de l'APC.


À titre affirmatif, il est mentionné à l'article 6.5.3 de la norme B-365-17 que l'installation d'un appareil encastrable doit empêcher l'infiltration d'air via la cheminée. Donc oui, il est impératif de sceller le tout. Voici quelques conseils pour bien finaliser le tout. Premièrement, lorsque le conduit de la cheminée de maçonnerie est directement face aux vents dominants et/ou qu'un seul rang de briques est présent, il est très fortement recommandé d'installer une gaine avec jaquette isolante. ( la plupart des manufacturiers de gaines ont cette pièce de disponible).  Meilleur tirage donc meilleur rendement et plus facile d'utilisation en plus d'être plus sécuritaire...
En deuxième lieu, à touus moments, une tôle (en deux morceaux c'est plus facile à manipuler) devra être installée à l'embouchure de l'avaloir afin de sceller le vide de la cheminée. Cette tôle devra par la suite être calfeutrée à l'aide d'un scellant hautes températures pour la rendre hermétique, donc autour de la tôle incluant autour de l'orifice. Derrière cette tôle, il est recommandé d'insérer préalablement de la laine de type Roxul ( 6 @ 8"d'épaisseur) pour obturer complètement l'ancienne ouverture du registre. La tôle servira de support. Sans la tôle, la laine ne restera pas en place longtemps et risque fortement de tomber sur le dessus de l'appareil dès les premiers ramonages. Donc, ça prend une tôle fabriquée et taillée sur place spécifiquement selon chaque installation.
Ainsi, vous obtiendrez une installation étanche sans courant d'air et durable pour la durée minimale de l'installation, soit 25 à 30 ans. 
Je rappelle qu'il est interdit d'introduire de l'isolation, même la Roxul dans l'âtre du foyer de maçonnerie autour de l'encastrable à titre d'isolant ou d'alternative. Bien évidemment, il ne doit pas y avoir de présence de suie et encore moins de la créosote dans l'avaloir du foyer ni dans l'ancien conduit de la cheminée avant l'insertion de la gaine et de l'encastrable... ça va de soi !

Avatar
Annuler